EPF : portes ouvertes et journées d'expérience pour futurs ingénieurs

Guid'Formation | 27.01.2017 à 09h45 Mis à jour le 27.01.2017 à 09h45
image

L’EPF, grande école d’ingénieur généraliste en 5 ans, ouvrira ses portes le 28 janvier et le 18 mars 17 à Sceaux.

Au programme, de 10h30 à 17h : réunions d’informations, visite des locaux, simulateur de vol, points-rencontres, informations pratiques pour préparer sa rentrée.
 
L’école propose une formation accessible après un Bac S ou STI2D, ou en admissions parallèles de Bac+1 à Bac +4. Les 2000 étudiants (dont 35 % de filles) suivent le même cursus pendant 3 ans sur le campus de leur choix, à Sceaux, Troyes ou Montpellier, avant de choisir parmi des filières professionnalisantes : Mécanique, Aéronautique & Espace, Energie, Environnement, Technologies numériques, Engineering Management, Urbanisme.
 
Outre sa formation d'ingénieur-e généraliste, l'EPF développe des parcours et programmes spécifiques, comme :
 
-  Des formations bi-nationales accessibles après-bac : formations franco-allemande et franco-québécoise ;
-  Une prépa technologique adaptée à destination des STI2D,  leur permettant de rejoindre le cursus généraliste en 3ème année ;
-  Deux formations d'ingénieur-e par apprentissage, spécialité Systèmes informatiques et industriels, en collaboration avec le CEFIPA et le CFA de Montpellier Business School ;
-  Un Bachelor ingénierie-business « Tech Sales Management » à destination des Terminales S, STI2D, ES et L spé maths,  en partenariat avec l'ICD Business School, pour former les Managers des ventes technologiques de demain
 
 
Une opération spéciale à Montpellier
 
« Et si seulement j’aimais l’ingénierie ?». L’EPF proposera une expérience pédagogique originale pour le savoir : l’opération « E.S.S.A.I », qui se déroulera à Montpellier les 13 & 14 ainsi que 16 & 17 février 2017. 
Qu'est-ce qu'un ingénieur-e ? Une école en 5 ans ou une classe prépa ? Ingénieur-e généraliste ou spécialisé ? Difficile pour un lycéen de choisir son avenir parmi les nombreuses formations supérieures.
 
C’est pourquoi durant 2 jours, des élèves de terminale S et STI2D seront accueillis « en immersion » sur le campus de Montpellier pour se mettre dans la peau d'un élève ingénieur-e, et suivre un programme sur mesure : cours magistraux, travaux pratiques et travaux dirigés (mathématiques, informatique, mécanique, gestion de projets, etc). Une occasion pour les lycéens de rencontrer enseignants-chercheurs, intervenants professionnels, élèves et diplômés de l'école, désireux de partager leur expérience et de rendre plus concrètes les différentes fonctions qu'un ingénieur-e peut exercer.