Les classes prépas : mode d'emploi

image
Moins préparés aux classes préparatoires que les bacheliers généralistes, très peu d’entre vous tentent l’expérience. Si certaines nécessitent de solides bases que vous ne possédez pas forcement, d’autres vous sont largement accessibles.

 
 
D’une manière générale, les classes préparatoires exigent un investissement plein. Plus d’une trentaine d’heures de cours par semaine, beaucoup de travail à faire chez soi, des interrogations orales et écrites… Si vous figurez parmi les meilleurs de votre classe et que vous vous sentez capable de tenir ce rythme soutenu, vous pouvez tenter le coup. L’inscription pour les prépas, publiques comme privées, s’effectue, entre janvier et mars, sur www.admission-postbac.fr.

Il y en a de plusieurs sortes.
 

Les prépas scientifiques
 
Dans le cadre des Bacs technologiques, les séries STI2D et STL sont celles qui préparent au mieux à l’intégration d’une classe préparatoire scientifique. Ces dernières vous permettent d’optimiser vos chances d’intégrer une école d’ingénieurs. Préparez-vous cependant à avoir un rythme de travail très soutenu. Voici les filières qui vous attendent en première année de prépa.

La voie TSI (technologie et sciences industrielles) accueille les bons bacheliers STI2D de toutes les spécialités ainsi que quelques bacheliers STL.

Les prépas TPC (technologie et physique-chimie) accueillent les élèves de STL issus de la spécialité Sciences-physiques et chimie de laboratoire.

Quant aux voies TB (technologie-biologie), elles s’adressent aux bacheliers STL de spécialité biochimie-génie biologique.
 
La seconde année de classe préparatoire est vouée à la spécialisation et à la préparation des concours d’entrée aux grandes écoles.
La filière TSI permet d’intégrer les mêmes écoles que les filières MP, PC, PSI et PT, soit de nombreuses écoles généralistes et spécialisées. La filière TPC mène principalement aux concours des écoles de chimie et à certaines écoles accessibles après les classes BCPST. La filière TB conduit aux concours des mêmes écoles que la filière BCPST.
Notez qu’il existe des prépas étoilées. L’étoile à côté du nom de la filière de maths spé signale que cette classe est particulièrement sélective et que ses élèves visent les plus grandes écoles d’ingénieurs. Tous les lycées n’ont pas de prépas étoilées.
 
 
Les prépas paramédicales, sanitaires et sociales
 
Les bacheliers ST2S qui souhaiteraient s’orienter vers les fonctions paramédicales, sanitaires et sociales devront passer un DE (diplôme d’Etat), qu’ils obtiendront en 1 à 3 ans au sein d’une école spécialisée. La sélectivité y est très forte et les concours sont difficiles. Une classe préparatoire est alors conseillée. Elles concernent principalement celles et ceux se dirigeant vers des fonctions d’infirmier, podologue, audioprothésiste, aide-soignant…
 

Les prépas artistiques Cachan
 
Elles recrutent sur dossier et sur présentation  d’œuvres personnelles les meilleurs éléments et préparent au concours design de l’ENS Cachan. Les bacheliers STD2A sont admis directement, sans passer par l’année de mise à niveau par laquelle doivent passer les bacheliers généralistes.